Search
Generic filters

La Jamaique

 

A la decouverte d'une surprenante cuisine.

En janvier dernier, je suis partie en Jamaique avec une amie. Au départ nous voulions juste être dépaysées mais très vite, la magie de ce pays nous a enchantées, surprises et surtout conquises. La Jamaïque dégage une énergie et une puissance que nous n’avons jamais rencontré avec une telle intensité ailleurs.

Nous avons vu un pays authentique, « riche » avec des contrastes saisissants : que ce soit par les hommes que nous avons rencontrés, un peuple fier et digne, ou par sa nature exubérante, avec une beauté à couper le souffle ou par sa gastronomie originale, épicée et savoureuse. La cuisine Jamaïcaine est contrastée et surprenante.

 
 

Il y a d'une part, la culture Rastafari composée de plats I-TAL (ou Ital qui signifie naturel) qui sont végétariens, voir végétaliens et sans sel et d'autre part, l'incontournable Jerk!
Il s'agit de « Jerk-pork » ou de « Jerk-chicken* ». Ces viandes sont épicées et marinées dans une sauce faite de piments, de baies, d’herbes et cuites au barbecue longuement sur des grills fabriqués avec des barils. La viande une fois prête est succulente, tendre à souhait et très épicée !!! Le jerk est simplement emballé dans une feuille d'alu, on le déguste avec les doigts accompagné de patates douces, d’ignames, de bananes vertes, de fruits à pain et de festival (bâtonnets de farine frite).
Un vrai régal, j'ai découvert un coté carnivore à Kingston Paradise !

​ D'autre part, une autre spécialité nationale, « le Saltfish and Ackee, » le petit déjeuner incontournable en Jamaïque.
C'est un copieux mélange de morue émiettée, d'amandes blanchies tels des épinards et d’un fruit rouge à la chair jaune, l’ackee. J'ai gouté ce fruit à l'aspect étonnant pour la première fois. Il a une texture d'œuf brouillé, mélangé avec des piments à la morue, une fois cuit il ressemble à une omelette. Cela peut paraître surprenant mais en fait on s’y habitue très bien et ce n’est pas mauvais du tout ! Assez difficile de décrire l'ackee car ces caractéristiques sont uniques et aucun fruit ou légume ne lui est comparable ! Pour accompagner ce petit déjeuner quoi de mieux qu'un café des Blues Mountains considéré comme l'un des meilleurs au monde ! ​

En Jamaïque, une cuisine de rue est présente avec son en cas du coin "les Patties" qui sont des feuilletés principalement à base de viande de bœuf hachée, qui peut être remplacée par du poulet, du poisson, des légumes ou même du fromage. Étant donné leur succès, vous les trouverez prochainement dans les rayons des épiceries exotiques ! ​

Autre tradition, la soupe de potiron pour commencer un dîner, cuite à partir d'un bouillon de bœuf, elle peut être relevée d'épices, de thym et de poivre. Si vous aimez les soupes, vous en trouverez toute une liste à des goûts différents mais toutes consistantes, comme par exemple la délicieuse Pepperpot, faite de gambos, de feuilles vertes, de lait de coco et de crème de potiron. Il y a aussi la soupe savoureuse aux tomates et aux patates douces.

​ Après ce bref tour d'horizon de la cuisine locale, la Jamaïque a des ressources naturelles qui regorgent de goûts épicés, de fruits, de légumes... Elle offre une large palette de spécialités aux saveurs qui mettent parfois la larme à l'oeil et d'autres aux mélanges suaves et douces ! La conclusion est unanime : partez à la conquête de cette gastronomie qui vaut le détour !